Méditer, c'est si simple... vraiment!


J'étais sous l'impression que méditer était une affaire très compliquée. Je croyais qu'il fallait détenir un diplôme en zenitude ou habiter un monastère pour pouvoir y arriver. Une amie m'a même dit qu'elle avait déjà essayé sans succès et que ce n'é-tait-pas-fa-ci-le. Pas étonnant que ça m'ait pris trois mois pour me décider enfin à méditer!

Quelqu'un m'a recommandé les livres de Thich Nhat Hanh, livres que je me suis empressée de commander sur Amazon.ca. (Vous me connaissez, il n'y a pas grand chose pour m'arrêter!) J'ai commandé Le miracle de la pleine conscience, La sérénité de l'instant et Commencer à méditer: conseils pour pratique chez soi. Quand j'ai ouvert la boite, je ne m'attendais vraiment à rien. Mais c'est alors que j'ai découvert trois livres de format poche  d'une centaine de pages chacun. Curieuse, j'ai immédiatement commencé à feuilleter La sérénité de l'instant et j'ai été séduite dès les premières phrases. Parce que, voyez-vous, Thich Nhat Hanh, contrairement à d'autres, nous explique la méditation d'une façon tellement simple, qu'elle devient accessible.

En fait, la méditation, c'est de respirer, tout simplement. Mais pas une respiration comme on en fait à chaque moment de notre vie sans s'en rendre compte, mais plutôt une respiration consciente. Comme nous l'explique l'auteur, cette respiration peut se faire pendant 15 secondes, une minute, trente minutes, trois heures... L'important n'est pas la durée, mais la fréquence - plus on la pratique souvent, mieux c'est.

Dans son livre, le moine nous donne plusieurs exemples pour intégrer facilement la méditation dans notre vie surchargée. Des exemples?



Truc de maman: J'ai essayé la méditation avec ma fille de 3 ans qui fait souvent des colères. Dès qu'elle commence à s'emporter, je lui prends les mains et je l'incite à inspirer et à expirer. Ça passe souvent tout de suite, car ça l'apaise et ça lui change les idées!

Finalement, méditer, c'est tellement simple. Je me demande pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de commencer! Et je me rends compte que je médite depuis très longtemps, sans me douter que c'est ce que je fais!


Et vous, méditez-vous?


Libellés : , , , , , , , , , ,