Du plomb dans notre rouge à lèvres?


Mettriez-vous des gouttes de mercure dans vos yeux? Appliqueriez-vous du pétrole sur la peau de votre bébé? Utiliseriez-vous du débouche-tuyaux pour blanchir vos dents? J'espère que non! Pourtant, si vous ne portez pas attention aux ingrédients de vos produits de beauté, il y a de fortes chances que vous fassiez exactement ça...

Effrayant, n'est-ce pas?

C'est ce genre d'informations déroutantes qu'on apprend à la lecture du livre Du plomb dans votre rouge à lèvres de Gillian Deacon. Cette journaliste et environnementaliste fait un tour d'horizon de notre armoire à pharmacie et nous révèlent tous les produits chimiques que contiennent nos petits pots.

Du parfum au dentifrice, en passant par le shampooing et le maquillage, nos produits de beauté renferment (presque) tous des substances toxiques qui peuvent nuire à notre santé et à celle de nos enfants. Mais, le plus gros problème est qu'on n'utilise pas un, mais plusieurs produits par jour, et chaque produit contient des ingrédients chimiques qui se superposent, s'accumulent dans notre organisme et interagissent entre eux.

L'auteure attribue notamment la puberté précoce des jeunes filles, la plupart des cancers, l'infertilité et toutes sortes de déséquilibres hormonaux aux ingrédients contenus dans les lotions, gels et poudres qu'on utilise au quotidien. "L'irritabilité, les sautes d'humeur, les boutons, les troubles du métabolisme, le manque d'énergie et la diminution de la libido sont des problèmes courants qui sont tous liés à des déséquilibres hormonaux - mais nous ne soupçonnerions jamais notre parfum ou notre shampooing d'en être les responsables", explique Gillian Deacon.

Mais ce qui m'a le plus horrifié est d'apprendre que la plupart des tampons sont faits de coton cultivé conventionnellement, c'est-à-dire aspergé de pesticides et d'insecticides! Les compagnies utilisent ensuite du dioxyde de chlore pour blanchir les tampons, question qu'ils soient bien blancs(!), et nous, on les insère dans une des parties les plus vascularisées et absorbantes de notre corps! Résultat: ces substances chimiques se retrouvent dans notre circulation sanguine et, qui sait les dommages qu'elles peuvent causer...




Vous vous demandez sûrement "pourquoi le gouvernement ne fait rien?". Pour toutes sortes de raison, notamment l'absence de loi, des lois pas assez sévères, l'implication financière de l'association manufacturière de l'industrie cosmétique, etc. En fait, chaque année, Santé Canada "approuve un millier de produits chimiques et de polymères que fabricants et importateurs veulent introduire sur le marché. Aux États-Unis, on parle plutôt de 2500 produits", apprend-on dans le livre Du plomb dans votre rouge à lèvres.

Le plus ridicule, c'est que la FDA (Food and Drug Administration des États-Unis) classe la plupart des produits chimiques comme étant "sans danger" en se fondant sur l'absence de preuve de leur danger pour notre santé. Pour bannir les phtalates, le formaldéhyde et les parabènes de nos produits, il faudrait réussir à prouver que ce sont ces substances qui ont causé notre cancer du sein...

Inutile de vous dire que j'ai fait un "méga" ménage dans mes cosmétiques durant le temps des fêtes! Eh oui, un autre! J'avais déjà fait un premier ménage suite à la lecture du livre La vérité sur les cosmétiques de Rita Stiens (voir article), mais là, je me suis débarrassée de TOUT ce qui contient des ingrédients toxiques et j'ai même donné mes parfums et tous les produits qui en contiennent. Disons qu'il ne me reste pas grand chose!

Par chance, Gillian recommande également des marques bios (une bonne trentaine!), aux ingrédients sûrs pour notre santé. Pour chaque partie du corps, elle nous suggère différentes marques, certaines à prix abordables, qui offrent des produits qu'elle a testés et approuvés autant pour leur sécurité que pour leur efficacité. Je vais d'ailleurs en tester plusieurs et écrire des articles sur mes impressions. (Je vous réserve également un article sur les ingrédients à éviter dans nos petits pots très bientôt! À suivre.)

Bref, une lecture que je vous recommande fortement, si votre santé vous tient à coeur!


Libellés : , , , , , , , , , , , , ,