L'art de... laver la vaisselle!


J'ai commencé la lecture du livre Le miracle de la pleine conscience de Thich Nhat Hanh et dès la deuxième page, j'ai eu une révélation!

L'auteur, un maître zen vietnamien, raconte une conversation qu'il a eu avec un homme il y a plusieurs années. L'homme dit ceci:


"J'avais l'habitude de considérer mon temps comme s'il était divisé en plusieurs parties. J'en réservais une partie pour Joey (son fils), une autre pour Sue (sa femme), une pour Ana (sa fille) et une pour le travail domestique. Le reste, je le considérais comme mon temps personnel où je pouvais lire, écrire, étudier ou aller me promener.

Mais maintenant, je n'essaie plus de diviser mon temps en différentes parties. Je vois le temps que je passe avec Joey ou Sue comme mon propre temps. Lorsque j'aide Joey à faire ses devoirs, je m'efforce de le faire de façon que son temps soit aussi le mien. J'étudie la leçon avec lui, goûtant sa présence et m'intéressant à ce que nous faisons ensemble. Les moments que je lui accorde deviennent miens. Et c'est la même chose avec Sue. Ce qui est étonnant, c'est que je dispose désormais d'un temps illimité pour moi-même!"

En savourant chaque instant comme étant sien et précieux, cet homme a réalisé qu'il pouvait ainsi profiter plus de la vie.

Un peu plus loin, l'auteur parle du moment présent et de l'art de savourer chaque instant en citant l'exemple d'une corvée assez banale, laver la vaisselle! Il dit:

"Il y a deux manières de laver la vaisselle: la première, c'est laver la vaisselle pour avoir des assiettes propres; la seconde, c'est laver la vaisselle pour laver la vaisselle."

On peut laver la vaisselle en ne pensant qu'au résultat et en pestant du précieux temps qu'on perd à faire cette corvée... OU on peut laver la vaisselle en profitant de ce moment pour respirer profondément, regarder la nature dehors, sentir la mousse sur nos mains, jaser avec la personne qui essuie, remercier la vie de la chance qu'on a d'avoir des assiettes à laver(!), etc. Laquelle des deux expériences sera la plus agréable selon vous?

Comme quoi tout est dans la façon de voir les choses!


Libellés : , , , , ,