Trucs de pro – Crème, efficace ou pas?

Comment savoir si la crème qu’on utilise est efficace ou pas? C’est une question que bien des femmes (et des hommes!) se posent.

Tout d’abord, on doit aimer l’odeur et la texture de la crème, ainsi que la sensation immédiate sur notre peau à l’application. Si on n’éprouve pas de plaisir à l’utilisation d’un produit, pas la peine de continuer. On passe au suivant!

Maintenant, pour juger de l'efficacité de notre crème, Docteure Pauline Raymond-Martimbeau, médecin esthétique, suggère de nettoyer et d'exfolier notre épiderme. Ainsi exempte d'impuretés, notre peau pourra mieux absorber les ingrédients actifs de la crème. On applique ensuite une quantité suffisante de produit, puis, on observe attentivement les modifications de l'aspect et de la texture de notre peau. Est-ce qu’il y a une différence entre l'aspect de notre peau le matin, avant d'appliquer la crème, et le soir, une fois que les ingrédients ont pénétré dans l'épiderme? Si oui, on est dans le droit chemin!

Encore faut-il que la peau soit en contact régulier et constant avec les ingrédients actifs! En effet, selon la Dre Raymond-Martimbeau, il faut compter jusqu’à 4 semaines pour ressentir les bénéfices d’un produit anti-âge qui travaille sur la réparation du collagène de la peau. Alors, patience!

Si après un mois notre peau ne semble pas plus ferme et nos rides toujours aussi creuses, on change de produit! Mais attention, il ne faut pas s’attendre à des miracles. La Dre Suzanne Gagnon, dermatologue spécialisée en dermatologie cosmétique, explique : « En utilisant un produit à base de 8% d'acide glycolique deux fois par jour pendant un mois, la couche cornée s'amincit et reprend ainsi sa fonction de barrière protectrice. Résultat? Nos traits deviennent plus lisses, notre teint plus lumineux et, à long terme, les ridules s'estompent et la peau recommence à synthétiser le collagène. »

« Mais si les rides sont causées par les contractions musculaires, comme les pattes d'oies, poursuit la dermatologue, mieux vaut avoir recours au Botox pour réduire le mouvement des muscles et permettre à la peau de récupérer naturellement. » Quant aux rides profondes, des injections avec une substance de remplissage, comme le collagène, peuvent être nécessaires, car malheureusement aucune crème n’y viendra à bout.

Voilà! C'était le volet théorique du mois! :O)

Si vous avez des questions, n'hésitez pas!

Libellés : , , , , ,