Le saviez-vous?

La dernière recommandation de l’American Academy of Dermatology concernant la protection solaire? Se badigeonner de crème, de lait ou de spray avec un FPS minimum de 30.

Alors, aux poubelles les FPS 2, 8, 10, 12 et 15!

Aussi, on doit s’assurer que l’écran solaire en question contient une protection UVB (B pour brûlure - coup de soleil à l’origine du cancer) et UVA (A pour âge – rides, taches pigmentaires, etc.). La protection UVB, indiquée par le FPS, est toujours incluse dans les produits solaires, mais pas la protection UVA. On regarde donc la liste des ingrédients à la recherche de Parsol 1789 (ou avobenzone), de Mexoryl ou d’Helioplex.

De bons choix :

Écran solaire sec au toucher Ultra Sheer, de Neutrogena (16 $ les 88 ml), une crème untra-légère qui est absorbée en un instant et protège efficacement des UVA et UVB grâce à l’Helioplex qu’il contient.

Brume pour le corps FPS 70, de Dermaglow (27,50 $ les 141 g), un spray corporel non gras qui se vaporise facilement et de tous les angles pour une protection complète, même aux endroits difficiles à atteindre.

Vapo transparent FPS 30 Sport, d’Ombrelle (18 $ les 145 ml), une lotion sans parfum à l’épreuve de l’eau et de la transpiration qui maintient son efficacité jusqu’à 8 heures durant.

Voilà! Alors pas de raison de jouer au homard cet été!

Libellés : , , , , ,